Kenzo m'a ouvert ses portes...

A Drouot, une vente exceptionnelle se prépare pour les 16 et 17 juin prochain : la vente des collections personnelles de Kenzo.

En effet, depuis 20 ans et sur 1200m2, Kenzo Takada (et oui, Kenzo n'est autre que son prénom) a constitué une magnifique collection d'objets, d'oeuvres et de mobilier en tout genre, reflétant parfaitement son univers : une harmonie avec ses racines orientales et sa vie cosmopolite. Les cultures des 5 continents y sont représentées.

Le tout, très homogène et riche, s'intègre parfaitement dans la vie quotidienne du couturier, et dans sa maison typiquement japonaise.

 J'ai eu la chance de visiter sa maison avec d'autres journalistes. Elle a déjà trouvé acquéreur, on peut alors se consoler sur la vente du mobilier prévue dans quelques mois à Drouot...quoique...c'est quand même la crise !

A peine arrivée, je suis tout de suite dans l'ambiance avec cette cour de bambous.

0a5286953720eeff59bda0c9e27b5819.jpg
843333d19eaa205a006adc69369da3a9.jpg

 

 

 C'est Monsieur Kenzo, en personne qui nous accueille et nous propose une tasse de thé pour commencer. Le buffet est très beau, la vaisselle est délicate, ambiance zen.

90642d08453754524eac56638911c606.jpg

 C'est un endroit agréable, où l'on se sent tout de suite bien. Une petite vue sympathique d'une des cuisines de Kenzo.

Oui...c'est bien une piscine que l'on voit au loin, je confirme...

 3a39a7aaf77b0cb33d4567b66774ffd7.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le reste de la maison est magnifique, entre un grand salon riche en mobilier, et un jardin zen, qui nous transporte aussitôt en plein coeur du Japon.

b5d77cc6c15c77693a988ad329c7d0b6.jpg

 

e87a701dbafb1d82280cccbb4b5c46e0.jpg
 Aujourd'hui, Kenzo est bien décidé à mettre en vente ses collections, il a envie de tourner la page. Il s'est trouvé une résidence de 200m2 avec une vue sur Paris où il pourra admirer paisiblement le coucher de soleil.
 
Je vous conseille donc d'assister à la vente aux enchères publiques les mardi 16 et mercredi 17 juin à Drouot Montaigne. C'est splendide, et ça serait dommage de passer à côté.
 
Je n'ai qu'un seul mot à dire : どうもありがとう

Commentaires

  • rha merci pour les tofs !!! je cherche des photos des objets à vendre et impossible d'en trouver y compris sur le site de l'etude chargée de la vente . ça me deplairait pas de vivre la dedans ....

  • Tu en as de la chance d'avoir visité ce lieu et rencontré son hôte !! Merci pour cette avant-première :)

  • On en parle aussi sur beauteinterieure: c'est l"étude de Maître Aguttes qui se charge de la vente et que nos amis chinois devraient se manifester à nouveau !

  • Quelle chance!!

  • A csb: il est encore trop tôt le catalogue n'est pas prêt. En revanche tu trouveras des précisions intéressantes à ce sujet sur mon blog, beauteinterieure.

  • ah okay, merci, je fonce voir ça ! en tout cas, il fait pas son age monsieur KENZO ! ça me rappelle un truc , gamine, j'etais en classe avec le neveu d'emmanuel ungaro. un jour on monte à paris et il vient chercher son neveu . j'etais en admiration, pour la premiere fois de ma vie je voyais un "grand couturier". petite deception, il n'etait pas si grand (oui mais à 12 ans, on croit que grand couturier ça veut aussi dire 1, 95 metres) et en bleu de travail. plus tard, j'ai compris que c'etait ça la classe, travailler ds le luxe et mettre une blouse ou un bleu de travail !!!

Les commentaires sont fermés.